Pierre POCCARD : Parrain 2017

Devant plus de cinquante jeunes présents au Centre, et quasiment tous avec un projet d’installation…Pierre Poccard a fait passer ses messages avec conviction :


PRENDRE SON TEMPS, ALLER VOIR AILLEURS AVANT DE S’INSTALLER, CONNAITRE UN AUTRE ENVIRONNEMENT, UN AUTRE PATRON,

c’est se garantir une possibilité de se forger son caractère, une ouverture d’esprit avant de « plonger » dans son travail, passionnant mais très prenant. S’ENGAGER dans le COLLECTIF, dans son milieu professionnel ou dans sa vie sociale…c’est investir du temps , mais jamais on le regrette, car c’est un gage de bien-être personnel et de savoir-être vis-à-vis des autres. Les autres, envers lesquels il faut être TOLERANT, gage de réussite dans la vie (couple, enfants, relations professionnelles, politiques…). SAVOIR PRESERVER SA VIE DE FAMILLE est également primordial pour garder son équilibre.


                                                                                                                

Le GAEC Alpin exploite en Haute-Tarentaise (Peisey-Nancroix) 1000ha de SAU (dont 750 d’ alpage) ; tout le lait du troupeau de 180 Tarines est transformé en beaufort.  Issu d’une famille d’éleveurs de génération en génération, Pierre Poccard est âgé de 43 ans, marié et père de 3 enfants, frère de 6 sœurs ! Il s’est installé en 1995, « un peu trop vite » selon lui, et a contribué au développement de l’exploitation, où il s’épanouit  en famille et avec quatre salariés chaque été en alpage.

Il est aujourd’hui président de l’UPRA Tarentaise et vice-président du Syndicat de Défense du beaufort.